Communiqués

14/09/2016  | Préfecture du Jura bernois et votations fédérales: Le PEV du Jura bernois prend position

Le Parti évan­gé­lique du Jura ber­nois s’est réuni mardi 13 sep­tembre 2016, à Tavannes, en comité élargi. Il a ava­lisé à l’unanimité et avec enthou­siasme la can­di­da­ture de Patrick Gstei­ger, au poste de Pré­fet du Jura ber­nois. Le PEVJB est per­suadé que le par­cours pro­fes­sion­nel varié de son pré­sident, sa longue expé­rience poli­tique et son vaste réseau font de lui la per­sonne idéale pour diri­ger avec entre­gent l’équipe de la Pré­fec­ture et assu­mer avec suc­cès la déli­cate et vaste charge de Préfet.

S’agissant des vota­tions fédé­rales du 25 sep­tembre 2016, le PEVJB sou­tient l’initiative « éco­no­mie verte » qui assu­rera la pros­pé­rité de l’économie et

Le Parti évangélique du Jura bernois s’est réuni mardi 13 septembre 2016, à Tavannes, en comité élargi. Il a avalisé à l’unanimité et avec enthousiasme la candidature de Patrick Gsteiger, au poste de Préfet du Jura bernois. Le PEVJB est persuadé que le parcours professionnel varié de son président, sa longue expérience politique et son vaste réseau font de lui la personne idéale pour diriger avec entregent l’équipe de la Préfecture et assumer avec succès la délicate et vaste charge de Préfet.

S’agissant des votations fédérales du 25 septembre 2016, le PEVJB soutient l’initiative « économie verte » qui assurera la prospérité de l’économie et le maintien à long terme de la qualité de vie de la population par l’utilisation des ressources naturelles avec davantage d’efficacité. L’objectif de réduire l’empreinte écologique à un équivalent planète d’ici 2050 lui semble réaliste.

Le PEVJB recommande de rejeter l’initiative « AVSplus », qui ne profiterait malheureusement pas aux plus démunis et qui verrait la situation des bénéficiaires de prestations complémentaires se dégrader. Il place par contre beaucoup d’espoir dans la réforme « Prévoyance vieillesse 2020 » initiée par le Conseil fédéral.

Le PEVJB ne veut pas d’un Etat fouineur, mais il souhaite améliorer la sécurité du pays et celle de chacun en donnant des moyens modernes au Service de renseignement de la Confédération. Il est donc favorable à la LRens qui prévoit une procédure d’autorisation en plusieurs étapes et une étroite collaboration avec les autorités de poursuite pénale.  

Parti évangélique du Jura bernois

08/05/2016  | Le PEVJB grandit et renforce son comité

Réunis der­niè­re­ment en assem­blée géné­rale à Tavannes, les membres du PEVJB ont notam­ment réélu et ren­forcé leur comité pour une période de deux ans. La sec­tion régio­nale a enre­gis­tré plu­sieurs adhé­sions, en par­ti­cu­lier des jeunes. Le parti a éga­le­ment pris posi­tion en vue des vota­tions fédé­rales du 5 juin prochain.

Les membres du PEVJB ont recon­duit leur comité pour la période 201618, tout en le ren­forçant d’une pré­sence fémi­nine. En effet, Valé­rie Oppli­ger,

Réunis dernièrement en assemblée générale à Tavannes, les membres du PEVJB ont notamment réélu et renforcé leur comité pour une période de deux ans. La section régionale a enregistré plusieurs adhésions, en particulier des jeunes. Le parti a également pris position en vue des votations fédérales du 5 juin prochain.

Les membres du PEVJB ont reconduit leur comité pour la période 2016-18, tout en le renforçant d’une présence féminine. En effet, Valérie Oppliger, jeune assistante sociale domiciliée à Tramelan, fait son entrée au comité. Elle y siègera aux côtés de Patrick Gsteiger (président), Tom Gerber (vice-président), Jean-Marc Knuchel  (secrétaire), Manuel Gsteiger (caissier) et Jürg Gyger (assesseur). A noté que le comité est complété par les représentant(e)s du parti dans les organes exécutifs et législatifs communaux et régionaux. L’assemblée s’est réjouie d’une augmentation significative des effectifs de la section, avec notamment l’adhésion de plusieurs jeunes de la région. S’agissant du scrutin fédéral du 5 juin 2016, le PEVJB recommande de voter :

  • NON à l’initiative « en faveur du service public », qui part d’une bonne intention mais qui, si elle devait être appliquée, affaiblirait le service public
  • NON à l’initiative « pour un revenu de base inconditionnel », qui propose une économie à visage humain, mais dont les difficultés de financement affaibliraient la place économique
  • NON à l’initiative « pour un financement équitable des transports », car elle va à l’encontre du système de financement du rail
  • NON à la modification de la loi fédérale sur la procréation médicalement assistée (LPMA) qui va trop loin et qui entraînerait une extension éthiquement inacceptable des analyses génétiques sur des embryons humains
  • OUI à la modification de la loi sur l’asile (LAsi) qui prévoit des procédures plus rapides qui sont la clef d’une politique de l’asile cohérente et équitable


Parti évangélique du Jura bernois (PEV-JB)

Communiqués du PEV Suisse

12/02/2017 |  Le PEV considère que le NON à la RIE III est une opportunité pour créer plus de équité

Le NON d’aujourd’hui à la vota­tion popu­laire concer­nant la réforme de l’imposition des entre­prises III (RIE III) est, selon le PEV, une oppor­tu­nité de faire une nou­velle ver­sion plus équi­li­brée et plus juste de cette réforme qui est néces­saire. Le Oui de la Suisse à la natu­ra­li­sa­tion faci­li­tée de la troi­sième géné­ra­tion d’étrangers repré­sente pour le PEV le bon signal de confiance envers les jeunes inté­grés depuis long­temps dans notre pays. Avec le Oui au FORTA, les résul­tats de vota­tions d’aujourd’hui sont iden­tiques aux recom­man­da­tions de vote du PEV.

03/12/2016 |  LE PEV dit OUI à la 3ème génération d’étrangers et au FORTA, NON à la RIE III

Lors de l’assemblée extra­or­di­naire des délégué-​e-​s de ce jour à Fru­ti­gen BE, les délégué-​e-​s du PEV Suisse ont dit OUI à la natu­ra­li­sa­tion faci­li­tée pour les étran­gers de la 3ème géné­ra­tion ainsi qu’au fonds pour les routes natio­nales. Les délégué-​e-​s ont par contre dit NON à la troi­sième réforme de l’imposition des entreprises.

25/11/2016 |  Le PEV regrette le vote contre la limitation de durée de vie des centrales nucléaires

Le rejet de l’initiative « Sor­tir du nucléaire » est contraire au point de vue du PEV Suisse. L’initiative aurait repré­senté un com­plé­ment à la sor­tie du nucléaire déci­dée dans la stra­té­gie éner­gé­tique 2050, en par­ti­cu­lier en matière de calen­drier. Il s’agit doré­na­vant d’éviter un éven­tuel réfé­ren­dum contre la stra­té­gie énergétique.

12/01/2016 |  Dominik Währy nommé nouveau secrétaire général du PEV Suisse

Le comité cen­tral du PEV a nommé Domi­nik Währy comme nou­veau secré­taire géné­ral du PEV Suisse. Le ber­nois âgé de 32 ans suc­cé­dera le 1er mai 2016 à Joel Blu­nier qui, après 14 ans de man­dat, relè­vera un nou­veau défi.

10/12/2015 |  Le référendum a abouti: Presque 60'000 signatures déposées contre la loi sur la procréation médicalement assistée

Le comité inter­par­tis « Non à cette loi sur la pro­créa­tion médi­ca­le­ment assis­tée » a déposé aujourd’hui, dans les délais, ensemble avec d’autres comi­tés, Presque 60000 signa­tures contre la nou­velle loi sur la pro­créa­tion médi­ca­le­ment assis­tée auprès de la Chan­cel­le­rie fédé­rale. Ainsi le réfé­ren­dum contre la révi­sion de la loi a abouti. Le comité inter­par­tis se com­po­sant d’environ 50 repré­sen­tantes et repré­sen­tants du PBD, PDC, PEV, Verts, PS et UDC veut ainsi empê­cher l’application géné­rale et aveugle du diag­nos­tic pré­im­plan­ta­toire (DPI), en par­ti­cu­lier les tests géné­tiques contro­ver­sés (dépis­tage chromosomique).