Communiqués

02/09/2017  | Jean-Marc Knuchel entre au Conseil du Jura bernois

Ayant pris la suc­ces­sion de Patrick Gstei­ger au Grand Conseil ber­nois, le député Tom Ger­ber a choisi de ne pas cumu­ler les man­dats et donc de renon­cer dès fin sep­tembre 2017 à occu­per le siège du PEVJB au Conseil du Jura ber­nois (CJB). Pre­mier des « viennent-​ensuite », le Pré­vô­tois Manuel Gstei­ger a décidé de renon­cer à sié­ger au CJB pour se consa­crer prio­ri­tai­re­ment à la poli­tique locale de Mou­tier. En effet, il entrera pro­chai­ne­ment au sein du Conseil muni­ci­pal, en rem­pla­ce­ment de Sil­via Rubin (Inter­face). Ainsi, c’est donc Jean-​Marc Knu­chel, infir­mier en psy­chia­trie domi­ci­lié à Tavannes, qui repré­sen­tera le Parti évan­gé­lique au CJB dès le 1er octobre 2017.

Au sujet des pro­chaines vota­tions fédé­rales, le PEVJB recom­mande de voter : — OUI au contre-​projet direct à l’initiative « Pour la sécu­rité

Ayant pris la succession de Patrick Gsteiger au Grand Conseil bernois, le député Tom Gerber a choisi de ne pas cumuler les mandats et donc de renoncer dès fin septembre 2017 à occuper le siège du PEVJB au Conseil du Jura bernois (CJB). Premier des « viennent-ensuite », le Prévôtois Manuel Gsteiger a décidé de renoncer à siéger au CJB pour se consacrer prioritairement à la politique locale de Moutier. En effet, il entrera prochainement au sein du Conseil municipal, en remplacement de Silvia Rubin (Interface). Ainsi, c’est donc Jean-Marc Knuchel, infirmier en psychiatrie domicilié à Tavannes, qui représentera le Parti évangélique au CJB dès le 1er octobre 2017.

Au sujet des prochaines votations fédérales, le PEVJB recommande de voter : - OUI au contre-projet direct à l’initiative « Pour la sécurité alimentaire », qui sauvegarde des terres agricoles, qui maintien à long terme la production et la transformation des aliments en Suisse et qui soutien une production alimentaire durable.

- OUI à l’arrêté fédéral sur le financement additionnel de l’AVS par le biais d’un relèvement de la TVA et OUI à la Loi fédérale sur la réforme de la prévoyance vieillesse 2020, car la réforme proposée est urgente, équilibrée, et elle permet de stabiliser l’activité sociale et d’assurer les rentes pour les rentiers actuels ainsi que pour les générations futures.

Parti évangélique du Jura bernois (PEVJB)

Pour tout complément : Patrick Gsteiger, président, mobile 079 414 18 39

22/05/2017  | Le PEVJB soutiendra Hervé Gullotti

Le Parti évan­gé­lique du Jura ber­nois PEVJB remer­cie les élec­trices et élec­teurs qui ont voté pour son can­di­dat Patrick Gstei­ger au 1er tour de l’élection du Pré­fet du Jura ber­nois. Il regrette que les pro­po­si­tions qu’il a émises pour amé­lio­rer le fonc­tion­ne­ment de la Pré­fec­ture et l’imposant bagage pro­fes­sion­nel et poli­tique dont il dis­pose n’aient pas convaincu plus largement.

Etant donné que Patrick Gstei­ger ne par­ti­ci­pera pas au second tour de cette élec­tion le 2 juillet 2017, les diri­geants du PEVJB recom­mandent de voter

Le Parti évangélique du Jura bernois PEVJB remercie les électrices et électeurs qui ont voté pour son candidat Patrick Gsteiger au 1er tour de l’élection du Préfet du Jura bernois. Il regrette que les propositions qu’il a émises pour améliorer le fonctionnement de la Préfecture et l’imposant bagage professionnel et politique dont il dispose n’aient pas convaincu plus largement.

Etant donné que Patrick Gsteiger ne participera pas au second tour de cette élection le 2 juillet 2017, les dirigeants du PEVJB recommandent de voter pour Hervé Gullotti, homme de convictions qui fait preuve d’un engagement sérieux et responsable.

Parti évangélique du Jura bernois (PEVJB) Pour tout complément :
Tom Gerber, vice-président, mobile 078 839 45 35

04/05/2017  | Le PEV du Jura bernois plébiscite la Stratégie énergétique 2050

Réunis der­niè­re­ment en assem­blée géné­rale à Tavannes, les membres du Parti évan­gé­lique du Jura ber­nois PEVJB ont pris posi­tion en vue des dif­fé­rents scru­tins du 21 mai prochain.

Ils sou­tiennent una­ni­me­ment le paquet de mesures de la Stra­té­gie éner­gé­tique 2050 qui per­met­tra à la Suisse de réduire sa consom­ma­tion d’énergie et sa

Réunis dernièrement en assemblée générale à Tavannes, les membres du Parti évangélique du Jura bernois PEVJB ont pris position en vue des différents scrutins du 21 mai prochain.

Ils soutiennent unanimement le paquet de mesures de la Stratégie énergétique 2050 qui permettra à la Suisse de réduire sa consommation d’énergie et sa dépendance à l’égard des importations d’énergies fossiles. Ils se réjouiraient que les investissements pour la promotion des énergies renouvelables restent ainsi dans notre pays et renforcent son économie.

Le PEVJB est favorable au crédit pour l’aide sociale en matière d’asile qui permettra d’encadrer et d’héberger les mineurs non accompagnés dans le respect des exigences relative à la protection de l’enfance et à son bien-être. Il est nécessaire d’investir pour aider ces enfants à devenir des jeunes gens responsables et indépendants.

Pour le PEV, il est important de régler les gros problèmes de transport que connait la Haute-Argovie et particulièrement Aarwangen. Aussi, ses membres approuvent le crédit d’étude pour le réaménagement du réseau routier de cette région.

S’agissant de l’élection du Préfet du Jura bernois, le PEVJB recommande de porter Patrick Gsteiger à ce poste exigeant, lui qui bénéficie d’une riche expérience professionnelle et d’un important bagage politique, acquis à plusieurs échelons de la fonction publique. Au service des citoyens, des institutions et de l’économie, il apportera incontestablement du dynamisme et de la transparence à l’action de l’administration.

Parti évangélique du Jura bernois (PEVJB)

08/02/2017  | Vote concernant l’appartenance cantonale de la commune de Moutier: Cri du coeur aux Prévôtois-e-s

Le Parti évan­gé­lique du Jura ber­nois (PEVJB), se fon­dant sur les liens qui unissent la popu­la­tion pré­vô­toise et celle de l’ensemble du Jura ber­nois, sou­hai­te­rait un main­tien de la com­mune de Mou­tier dans le can­ton de Berne. Il lance un véri­table cri du coeur aux Prévôtois-​e-​s, appelé-​e-​s à se pro­non­cer pro­chai­ne­ment sur leur appar­te­nance cantonale.

Le PEVJB a toujours sou­tenu la pro­cé­dure enga­gée par les can­tons de Berne et du Jura, sous l’égide de la Confé­dé­ra­tion, pour renouer avec le dia­logue

Le Parti évangélique du Jura bernois (PEVJB), se fondant sur les liens qui unissent la population prévôtoise et celle de l’ensemble du Jura bernois, souhaiterait un maintien de la commune de Moutier dans le canton de Berne. Il lance un véritable cri du coeur aux Prévôtois-e-s, appelé-e-s à se prononcer prochainement sur leur appartenance cantonale.

Le PEVJB a toujours soutenu la procédure engagée par les cantons de Berne et du Jura, sous l’égide de la Confédération, pour renouer avec le dialogue et régler politiquement la Question jurassienne. Au terme de ce long processus, il reconnait donc la légitimité des ayants droit de Moutier de se prononcer eux-mêmes sur l’avenir institutionnel de leur cité, lors du scrutin communal du 18 juin prochain.

Toutefois, étant persuadé que le contexte régional et l’Histoire plaident pour un maintien de Moutier dans son environnement naturel, le PEVJB se permet d’inviter les Prévôtois-e-s à considérer leurs propres intérêts d’une part, mais également ceux du Jura bernois, de la Bienne romande, et de l’ensemble du canton bilingue de Berne d’autre part. Il les exhorte à opter pour la perspective qui offre les meilleures chances de développement à leur ville et à toute leur région.

Le PEVJB encourage la ville de Moutier à éviter l’éclatement de la couronne prévôtoise et à continuer d’assumer pleinement son rôle de chef-lieu du Jura bernois. Moutier est le véritable centre social, culturel et industriel du Jura bernois et il devrait le rester à l’avenir.

C’est avec Moutier, et aux côtés des Prévôtois-e-s, que le PEVJB voudrait continuer de se battre pour la minorité francophone du canton de Berne, pour garantir aux Romand-e-s de jouer un rôle clé dans le deuxième plus grand canton de Suisse. Ce n’est rien de moins qu’un cri du coeur à la cohésion, à l’équilibre et à la stabilité.

Parti évangélique du Jura bernois (PEVJB)

Pour tout complément : Patrick Gsteiger, président, mobile 079 414 18 39

25/01/2017  | Pour le PEV, c’est NON à la RIE 3 !

Le comité du Parti évan­gé­lique du Jura ber­nois s’oppose una­ni­me­ment à la Loi sur la réforme de l’imposition des entre­prises III, dont les coûts et les conséquences sont com­plè­te­ment opaques et impré­vi­sibles. Les pertes fis­cales engen­drées pro­voque­raient des réduc­tions bud­gé­taires, de nou­velles mesures d’austérité par ex. dans la for­ma­tion, ou une aug­men­ta­tion d’impôts en par­ti­cu­lier pour la classe moyenne.

Le PEVJB se pro­nonce una­ni­me­ment en faveur de la natu­ra­li­sa­tion faci­li­tée des étran­gers de la troi­sième géné­ra­tion. Les petits-​enfants des migrants

Le comité du Parti évangélique du Jura bernois s’oppose unanimement à la Loi sur la réforme de l’imposition des entreprises III, dont les coûts et les conséquences sont complètement opaques et imprévisibles. Les pertes fiscales engendrées provoqueraient des réductions budgétaires, de nouvelles mesures d’austérité par ex. dans la formation, ou une augmentation d’impôts en particulier pour la classe moyenne.

 Le PEVJB se prononce unanimement en faveur de la naturalisation facilitée des étrangers de la troisième génération. Les petits-enfants des migrants d’avant-hier sont aussi notre jeunesse d’aujourd’hui. Ils doivent pouvoir participer à la vie de notre pays et ressentir notre confiance.

Le PEVJB ne s’oppose pas à la mise en place du fonds FORTA pour les routes nationales, qui augmentera la sécurité de planification et de réalisation des projets d’infrastructures routières. Il souhaiterait toutefois que la société évolue vers une mobilité de l’avenir (solutions régionales, extension des transports publics, covoiturage, pistes cyclables sûres et directes, etc.).

Parti évangélique du Jura bernois (PEVJB)

Pour tout complément : Patrick Gsteiger, président, mobile 079 414 18 39

Communiqués du PEV Suisse

29/09/2017 |  Militante intègre en faveur de la dignité humaine

Aujourd’hui, le Conseil natio­nal a pris congé de Maja Ingold, Conseillère natio­nale du PEV. Le Conseil natio­nal perd ainsi une poli­ti­cienne qui, avec ses connais­sances poin­tues des dos­siers et son inté­grité humaine a su jeter des ponts et mon­trer le che­min grâce à des solu­tions prag­ma­tiques allant au-​delà des idéo­lo­gies. Elle trans­met son man­dat en cours de légis­la­ture à son suc­ces­seur, Nik Gug­ger, entre-​preneur social de Winterthur.

24/09/2017 |  Le non à la prévoyance vieillesse 2020 renforce la pression sur la réforme

Le Non du peuple à la réforme des rentes repré­sente pour le PEV un dan­ge­reux blo­cage des réformes en matière de pré­voyance vieillesse et cela pour une durée indé­ter­mi­née. Désor­mais, les détrac­teurs bour­geois libé­raux de la réforme doivent démon­trer com­ment ils sou­haitent sta­bi­li­ser l’AVS dans un délai qui se doit d’être court, sans que le niveau des rentes ne baisse ou que l’âge de la retraite n’augmente.

30/06/2017 |  Renouveau au PEV Suisse : comité de parti efficace

Le PEV Suisse a, au cours de son assem­blée des délégué-​e-​s ayant eu lieu le samedi 24 juin à Mün­sin­gen, élu à l’unanimité son nou­veau comité de parti. Ainsi, après la révi­sion des sta­tuts ayant eu lieu en mars, le parti dis­pose désor­mais d’un organe stra­té­gique effi­cace et avec une base solide. Le nou­veau comité de parti rem­place le comité central.

24/06/2017 |  Le PEV dit clairement OUI à la prévoyance vieillesse 2020 et à la sécurité alimentaire

Au cours de sa 1ère assem­blée extra­or­di­naire des délé­gués 2017 à Mün­sin­gen BE, les délé­gués du PEV ont dit clai­re­ment OUI à la pré­voyance vieillesse 2020. De plus, ils ont voté en faveur du contre-​projet direct à l’initiative pour la sécu­rité ali­men­taire qui a elle été reti­rée. Ils ont éga­le­ment élu la nou­velle pré­si­dence du Parti à l’unanimité.

21/05/2017 |  Oui à une politique énergétique durable en faveur des générations futures

Le Oui d’aujourd’hui en faveur de la stra­té­gie éner­gé­tique 2050 repré­sente pour le PEV une étape impor­tante en direc­tion d’une poli­tique éner­gé­tique suisse favo­rable aux géné­ra­tions à venir. Le PEV sou­tient les orien­ta­tions de la stra­té­gie: sor­tie défi­ni­tive de l’énergie ato­mique ainsi que pro­mo­tion de l’efficience éner­gé­tique et des éner­gies renou­ve­lables et indigènes.