News

Le PEVJB a un nouveau député au Grand Conseil


Tom Ger­ber, agri­cul­teur de 41 ans de Recon­vi­lier, suc­cède à Patrick Gstei­ger, d’Eschert, en tant que repré­sen­tant du PEV du Jura Ber­nois (PEVJB). Le nou­veau député au Grand Conseil répond à nos questions.

Quelle expé­rience poli­tique amènes-​tu avec toi?
Tom Ger­ber: J’ai été actif au sein du conseil muni­ci­pal pen­dant 8 ans ainsi qu’au sein du Conseil du Jura ber­nois depuis trois légis­la­tures. De plus, je suis expert et membre de la com­mis­sion d’examen de la for­ma­tion pro­fes­sion­nelle supé­rieure agri­cole.

Quelles sont tes prio­ri­tés?
En rai­son de mon bagage pro­fes­sion­nel, je suis sen­sible à tout ce qui concerne l’agriculture. Tou­te­fois, la migra­tion et l’aide sociale sont éga­le­ment des thèmes impor­tants.

Quels pro­blèmes aimerais-​tu abor­der en pre­mier lieu en tant que député au Grand Conseil?
Je suis convaincu que de nou­velles approches sont néces­saires en matière d’intégration et d’aide sociale. Je ne crois pas que ces «pro­blèmes» puissent être réglés avec de l’argent unique­ment. Ma devise est «de l’argent pour une pres­ta­tion». Afin de créer de nou­velles offres et d’occuper les indi­vi­dus, une col­la­bo­ra­tion avec l’économie pri­vée est impé­ra­tive. En ce qui concerne les pres­ta­tions de sou­tien, j’imagine un modèle mixte com­pre­nant une part de salaire et une part d’aide sociale. Tou­te­fois, le thème est com­plexe et il n’y a pas de solu­tions simples!

Inter­view: Phi­lippe Messerli