News

EN DIRECT DU GRAND CONSEIL : Beaucoup de chiffres et un peu de fumée

L’événement majeur de la ses­sion de novem­bre du Grand Con­seil ber­nois a été la jour­née dédiée à débattre des finan­ces suite au rejet par le peu­ple de la baisse des impôts. Mal­heu­reu­se­ment, les perd­ants et les gag­nants se sont uni­que­ment lan­cés des accu­sa­ti­ons et se sont dis­pu­tés sur des inter­pré­ta­ti­ons.

Hans Kip­fer a, au nom du PEV, exhorté à plus de com­pro­mis, afin que de bon­nes solu­ti­ons puis­sent être trou­vées pour le can­ton. Aucune des nom­breu­ses pro­po­si­ti­ons bud­gé­taires, éga­le­ment issues des rangs du PEV (p. ex. aug­men­ta­tion des moy­ens pour la sub­sis­tance et l’intégration), n’a pu con­vain­cre le Grand Con­seil de tra­du­ire les signaux de la popu­la­tion en actes afin de sou­la­ger les plus fai­bles. En lien avec l’adoption retar­dée du rap­port annuel et de la dif­fi­culté d’introduire le nou­veau modèle comp­ta­ble har­mo­nisé MCH2, deux moti­ons d’Hans Kip­fer con­cer­nant l’analyse et la sim­pli­fi­ca­tion de la comp­ta­bi­lité ont été adop­tés à une large majo­rité.

La ses­sion a débuté avec une inter­ven­tion réus­sie de Mar­kus Wen­ger, grâce à laquelle une piste cyclable sera réa­lisée entre Leis­si­gen et Inter­la­ken. Puis, le PEV, sou­tenu par l’UDF, s’est battu sans suc­cès contre un assou­plis­se­ment du «repos domi­ni­cal». Peu avant le week-end de vota­tion, le Grand Con­seil a débattu afin de déter­mi­ner quelle recom­man­da­tion devait être don­née pour les vota­ti­ons con­cer­nant la loi sur l’aide sociale. Le PEV s’est retrouvé, une fois de plus, en mino­rité. Mais le peu­ple aura le der­nier mot au prin­temps 2019. Nous recom­man­dons aujourd’hui déjà de sou­tenir le réfé­ren­dum con­cer­nant l’aide sociale.

L’engagement de Mela­nie Beutler-Hohenberger pour une limi­ta­tion des salai­res des méde­cins chefs a mal­heu­reu­se­ment été sans suc­cès. En fin de ses­sion, la fumée, ou plu­tôt la vapeur, s’est à nou­veau éle­vée au-dessus de l’Hôtel de Ville, lorsque le débat a porté sur l’intervention de Ruedi Löf­fel. Il a demandé d’élargir la pro­tec­tion de la jeu­nesse aux ciga­ret­tes élec­tro­ni­ques et cons­ort et est par­venu à con­vain­cre le Grand Con­seil, à l’exception de quel­ques âmes libé­ra­les.

Ma con­clu­sion per­son­nelle à la suite de cette ses­sion très intense sur le bud­get: le PEV est appré­cié pour sa poli­ti­que des finan­ces con­struc­tive et ori­en­tée sur les solu­ti­ons – mais notre che­min en tant qu’intermédiaire est encore long …

Hans Kip­fer, Député au Grand Con­seil