News

Votation du 19 mai 2019: Le PEV JB dit 3x OUI

Le PEV JB dit 3x OUI et recom­mande donc d’accepter les trois objets sou­mis à vota­tion. Suite à son assem­blée géné­rale du 2 avril, le PEV JB dit majo­ri­taire­ment OUI à la réforme fis­cale et au finan­ce­ment de l’AVS (RFFA) et approuve unani­me­ment l’arrêté fédé­ral modi­fi­ant la direc­tive de l’UE sur les armes. En ce qui con­cerne l’objet can­to­nal ayant pour motif la modi­fi­ca­tion de la loi sur l’aide sociale, le PEV JB rejette le pro­jet du Grand Con­seil et recom­mande majo­ri­taire­ment d’accepter le pro­jet popu­laire en don­nant la pré­fé­rence à ce même pro­jet dans la ques­tion sub­si­diaire.


Loi fédé­rale rela­tive à la réforme fis­cale et au finan­ce­ment de l’AVS (RFFA)

Le PEV JB sou­ti­ent majo­ri­taire­ment le pro­jet RFFA qui vise à ren­forcer l’AVS et à éta­b­lir un sys­tème d’imposition des entre­pri­ses qui soit com­pé­ti­tif et con­forme aux exi­gen­ces inter­na­tio­na­les. Pour le parti, il est import­ant d’abolir les pri­vilè­ges fiscaux des entre­pri­ses inter­na­tio­na­les et de les mettre sur un pied d’égalité avec les PME. Il s’agit donc d’un com­pro­mis accep­ta­ble par rap­port au pro­jet RIE III qui avait lar­ge­ment été refusée par le peu­ple. En outre, le pro­jet per­met­tra de rédu­ire clai­re­ment le défi­cit de finan­ce­ment de l’AVS, en assu­rant 2 mil­li­ards supp­lé­men­taires à l’AVS dès 2020.

Mise en œuvre d’une modi­fi­ca­tion de la direc­tive de l’UE sur les armes (Déve­lop­pe­ment de l’acquis Schen­gen)

La sec­tion PEV du Jura ber­nois dit Oui à l’unanimité à la direc­tive de l’UE sur les armes car, dans le con­texte actuel des menaces ter­ro­ris­tes, il faut pro­té­ger les habitant-e-s de l’utilisation abusive des armes. Les mesu­res pré­vues visant à éta­b­lir l’origine pré­cise des armes et à lut­ter plus effi­ca­ce­ment contre le mar­ché noir per­mettront une sécu­rité accrue et n’enfreignent en rien aux us et cou­tumes suis­ses, tels que les mani­fes­ta­ti­ons de tir. Le PEV ne pren­drait pas le ris­que de refu­ser cette modi­fi­ca­tion qui pour­rait exclure la Suisse du sys­tème Schengen/Dublin.

Modi­fi­ca­tion de la loi sur l’aide sociale

Le PEV JB sou­ti­ent majo­ri­taire­ment le pro­jet popu­laire qui demande que les con­tri­bu­ti­ons de l’aide sociale soi­ent déter­mi­nées par les nor­mes CSIAS (recom­man­da­ti­ons suis­ses) et réclame que les per­son­nes de plus de 55 ans en fin de droit de chô­mage soi­ent sou­te­n­ues selon les modes de cal­cul des pre­sta­ti­ons com­plé­men­taires (PC) à l’AVS/AI. Il n’est pas tolé­ra­ble que le can­ton de Berne baisse de 8 %, respec­tive­ment 15 à 30 %, les for­faits d’entretien de l’aide sociale et stig­ma­tise ainsi encore davan­tage les pau­vres tout en encou­ra­ge­ant le tou­risme social. Il ne faut pas tou­cher au der­nier filet de sécu­rité social ! En outre, un tiers des béné­fi­ciai­res de l’aide sociale sont des enfants qui serai­ent alors par­ti­cu­liè­re­ment affec­tés. Fina­le­ment, le pro­jet popu­laire pro­pose éga­le­ment des mesu­res par des for­ma­ti­ons com­plé­men­taires ciblées et une inté­gra­tion du plus grand nom­bre sur le mar­ché du tra­vail.

Le PEV JB se tient à dis­po­si­tion pour tout com­plé­ment d’information.

Parti évangé­li­que du Jura ber­nois (PEV JB)

Valé­rie Opp­li­ger, pré­si­dente

rue de la Paix 17

2720 Tra­me­lan

+41 79 334 15 02

www.pevjb.ch

info(at)pevjb.ch