Menu Home

Newsartikel

News

EN DIRECT DU GRAND CONSEIL: Des sujets personnels et politiques

La ses­sion courte de sep­tembre a été une période riche en expé­riences pour la dépu­tée au Grand Conseil Mela­nie Beut­ler, tant en ce qui concerne les objets trai­tés par le par­le­ment qu’en matière de ren­contres internes au PEV.

La ses­sion a débuté pour nous, groupe PEV, par une jour­née de groupe au Châ­teau de Mün­sin­gen chez notre col­lège Hans Kip­fer.J’ai éga­le­ment beau­coup appré­cié l’excursion de cette année qui a emmené notre groupe, les conjoints et 20 anciens dépu­tés, dans le Jura ber­nois dans l’exploitation de Tom Ger­ber, col­lègue du Grand Conseil, dans la fabrique de cho­co­lat Camille Bloch (Ragusa!) ainsi que sur la trace des ana­bap­tistes. Des dis­cus­sions inté­res­santes, un très bon repas et un regard por­teur d’identité dans notre passé ont marqué cette jour­née enso­leillée.

Enga­ge­ment du PEV au sein du Par­le­ment
La ses­sion a débuté par deux demandes dépo­sées par le député PEV 
Ruedi Löf­fel et l’ancien député Phi­lippe Mes­serli. Le Conseil a dit oui à la prio­ri­sa­tion des pro­po­si­tions du peuple par rap­port aux pro­po­si­tions sub­si­diaires du Grand Conseil. Une bar­rière a été intro­duite dans la loi en matière de droits poli­tiques, afin que les can­di­da­tures non sérieuses lors du second tour des élec­tions n’engendrent plus un pro­ces­sus bureau­cra­tique oné­reux et inutile. Le Grand Conseil s’est uni au Conseil-exécutif afin de conser­ver le stu­dio radio SSR à Berne, mais mal­heu­reu­se­ment sans suc­cès.

Avec sa motion de groupe, Mela­nie Beut­ler a demandé que les ini­tia­tives pri­vées en matière de prise en charge extra-familiales des enfants soient consi­dé­rées de manière équi­va­lente aux crèches et aux familles de jour. Tom Ger­ber a eu une réus­site écla­tante avec son pos­tu­lat deman­dant d’examiner la pos­si­bi­lité que les élec­tions du Conseil du Jura ber­nois puissent être effec­tuées dans une cir­cons­crip­tion unique. Mal­heu­reu­se­ment, Bar­bara Streit n’a pas eu autant de suc­cès avec son plan d’une ini­tia­tive can­to­nale concer­nant l’harmonisation de l’imposition des entre­prises afin de mettre un terme à la concur­rence fis­cale inter­can­to­nale rui­neuse. 

Vers la fin de la ses­sion, Marc Jost a demandé la mise en place d’une offre de rela­tion d’aide au sein des pri­sons pour les membres de reli­gions non offi­ciel­le­ment recon­nues, ce qui avait déjà été demandé par l’ancien député PEV Patrick Gstei­ger

Mela­nie Beut­lerDépu­tée au Grand Conseil, Gwatt (Thoune)