News

Pas de changement de sexe pour les jeunes dans le canton de Berne

Suc­cès pour la motion du député PEV Tom Ger­ber. Sa demande que les chan­ge­ments de sexe irré­ver­sibles ne puissent être effec­tués que sur des per­sonnes majeures a été accep­tée de jus­tesse par le Grand Conseil.

Le nombre de jeunes qui ont l'impression d'avoir un corps avec le mau­vais sexe a for­te­ment aug­menté. Sou­vent, sans exa­men psy­chia­trique suf­fi­sant, cette situa­tion est l'occasion de pro­cé­der à des trai­te­ments hor­mo­naux et phy­siques irré­ver­sibles sur des mineurs.

L'intervention du député du PEV Tom Ger­ber veut chan­ger cela. A une voix près, le par­le­ment can­to­nal a accepté la demande de limi­ter l'accès aux inter­ven­tions irré­ver­sibles de chan­ge­ment de sexe aux per­sonnes majeures.

A une large majo­rité, le Par­le­ment a éga­le­ment chargé le Conseil d'Etat de ren­for­cer l'accompagnement des jeunes confron­tés à des ques­tions d'identité de genre. Ainsi, les approches non médi­cales et réver­sibles doivent être pri­vi­lé­giées jusqu'à la majo­rité, comme par exemple la pos­si­bi­lité de décla­rer son sexe, qui est éga­le­ment ouverte aux mineurs.