Menu Home

Newsartikel

News

Recommandations de vote pour la votation du 9 février 2020

Le PEV JB recom­mande de reje­ter l’initiative pour « davan­tage de loge­ments abor­dables ». Par­tagé sur le sujet, il laisse la liberté de vote concer­nant la modi­fi­ca­tion des codes pénaux rela­tive à la dis­cri­mi­na­tion et à l’incitation à la haine en rai­son de l’orientation sexuelle. Concer­nant les deux objets sou­mis au vote can­to­nal, le PEV JB recom­mande una­ni­me­ment de les accep­ter.


Non à l’initiative popu­laire du 18 octobre 2016 « Davan­tage de loge­ments abor­dables »

Le PEV JB dit NON una­ni­me­ment à l’initiative pour « davan­tage de loge­ment abor­dables » tout en étant conscient que les loge­ments abor­dables deviennent de plus en plus rares en Suisse, sur­tout dans les zones urbaines. En rai­son des dif­fé­rences régio­nales, il pré­fère la solu­tion, sans quota rigide, du Par­le­ment d’allouer un nou­veau cré­dit au fonds de rou­le­ment si l’initiative est reje­tée ; ce fonds octroyant des prêts en faveur de la construc­tion de loge­ments d’utilité publique. C’est pourquoi, le PEV JB pro­pose de reje­ter cette ini­tia­tive popu­laire.

Liberté de vote concer­nant la modi­fi­ca­tion du 14 décembre 2018 du code pénal et du code pénal mili­taire (Dis­cri­mi­na­tion et inci­ta­tion à la haine en rai­son de l’orientation sexuelle)

Concer­nant la modi­fi­ca­tion du code pénal et du code pénal mili­taire rela­tive à la dis­cri­mi­na­tion et à l’incitation à la haine en rai­son de l’orientation sexuelle, le PEV JB est par­tagé et recom­mande donc la liberté de vote. Le Parti évan­gé­lique, étant contre toute forme de haine, de dis­cri­mi­na­tion ou de vio­lence envers qui­conque, approuve, d’un côté, la modi­fi­ca­tion qui vise à étendre la norme pénale à une popu­la­tion qui en a besoin. Il s’agit, en somme, de ne pas détour­ner notre regard lorsqu’un groupe éprouve sys­té­ma­tique­ment de la haine. Par contre, le côté flou et incer­tain de la mise en appli­ca­tion concrète de cette modi­fi­ca­tion laisse pla­ner le doute. La liberté d’opinion au sujet de cer­tains sujets socié­taux, notam­ment en lien avec l’orientation sexuelle, pour­rait être mise à mal. Cer­tains craignent effec­ti­ve­ment que l’on puisse être pour­suivi péna­le­ment après avoir tenu publique­ment un dis­cours cri­tique sur l’homosexualité tout en ayant dis­tin­gué la per­sonne et l’orientation sexuelle. Pour ces rai­sons, le PEV JB laisse la liberté de vote à cette modi­fi­ca­tion de la norme pénale contre la dis­cri­mi­na­tion raciale.

Oui au concor­dat rela­tif au trans­fert de la com­mune de Cla­va­leyres au can­ton de Fri­bourg

Le PEV JB dit un OUI una­nime au concor­dat rela­tif au trans­fert de la com­mune de Cla­va­leyres au can­ton de Fri­bourg. Dans la mesure où le fonc­tion­ne­ment de son admi­nis­tra­tion n'est pas garanti à long terme et qu’aucune fusion n’ait été pos­sible avec le can­ton de Berne, cette enclave ber­noise, d’à peine 50 habi­tants, a enfin trouvé une solu­tion de fusion avec la com­mune de Morat FR. Les deux com­munes et les deux par­le­ments can­to­naux ont déjà approuvé la fusion. De ce fait, le PEV JB recom­mande d’accepter ce concor­dat.

Oui au cré­dit pour l'aire de tran­sit de Wile­rol­ti­gen

Le PEV JB dit OUI una­ni­me­ment au cré­dit de 3,33 mil­lions pour l’aire de tran­sit de Wile­rol­ti­gen. Cette somme, quoique éle­vée, est néces­saire puisque la Suisse a, dans le cadre de la pro­tec­tion des mino­ri­tés natio­nales, l’obligation de mettre à dis­po­si­tion des habi­tats appro­priés aux gens du voyage. De plus, cette solu­tion per­met de désa­mor­cer le pro­blème des occu­pa­tions illé­gales des ter­rains par une aire acces­sible unique­ment par l’autoroute. Elle repré­sente donc une plus-value tant pour les com­munes que pour les gens du voyage. C’est pourquoi, le PEV JB recom­mande d’accepter ce cré­dit.

Le PEV JB se tient à dis­po­si­tion pour tout com­plé­ment d’information.

Parti évan­gé­lique du Jura ber­nois (PEV JB)

Valé­rie Oppli­ger, pré­si­dente

rue de la Paix 17

2720 Tra­me­lan

+41 79 334 15 02

www.pevjb.ch

info(at)pevjb.ch