Menu Home

Newsartikel

News

Votations populaires du 14 juin 2015

Le comité du Parti évan­gé­lique du Jura ber­nois (PEVJB) se pro­nonce contre le diag­nos­tic pré­im­plan­ta­toire (DPI) et l’initiative sur les bourses d’études mais il sou­tient la modi­fi­ca­tion de la loi fédé­rale sur la radio et la télé­vi­sion (LRTV) et l’initiative co-lancée par le PEV « Impo­ser les suc­ces­sions de plu­sieurs mil­lions pour finan­cer l’AVS ».

Le PEVJB ne veut pas d’une loi qui per­mette et encou­rage la sélec­tion de vies non nées. Son oppo­si­tion repose sur les valeurs de vie du parti, et le DPI ouvri­rait la porte à la dis­tinc­tion en labo­ra­toire entre des vies de valeur et des vies sans valeur. Il n’admet pas que les per­sonnes por­teuses de han­di­caps soient label­li­sées comme « une charge indé­si­rable et évi­table ».

Le PEVJB est favo­rable à l’harmonisation des aides à la for­ma­tion des étu­diants, mais il juge que l’initiative entraî­ne­rait d’importants coûts dont le finan­ce­ment n’est pas assuré, rai­son pour laquelle il la rejette.

La révi­sion de la LRTV crée la trans­pa­rence et réduit la charge de la rede­vance pour les ménages. Le PEVJB la sou­tient, sachant aussi que les médias sont impor­tants pour la cohé­sion natio­nale et qu’ils apportent de la sta­bi­lité au pays.

Depuis des années, la charge fis­cale sur le capi­tal dimi­nue et la richesse est répar­tie de manière toujours plus injuste. L’initiative qui pré­voit un impôt de 20% sur les grandes for­tunes de plus de 2 mil­lions est modé­rée en com­pa­rai­son inter­na­tio­nale. Elle met­tra de l’ordre dans la « jungle » can­to­nale actuelle. Les PME et les exploi­ta­tions agri­coles ne sont pas mena­cées car le Par­le­ment pourra fixer une fran­chise (par ex. 50 mil­lions de francs) qui per­met­tra une trans­mis­sion à la géné­ra­tion sui­vante sans avoir à s’acquitter de l’impôt.

 

Parti évan­gé­lique du Jura ber­nois PEVJB